top of page

Mon parcours

Stéphane Ayrault, coach spirituel et expert en transformational Life Coaching

Pour commencer, peux-tu te présenter et parler de tes activités principales actuelles ?

Stéphane Ayrault, coach spirituel et expert en transformational Life Coaching

Je m’appelle Stéphane Ayrault,  je suis expert en Transformational life coaching, auteur, conférencier international et enseignant de la philosophie du yoga et de la méditation, ainsi que cofondateur de l'école Nataraj Sadhana Yoga Studies. Mon livre “Les 4 Sagesses du Yoga est paru aux éditions Leduc en juin 2020. J’ai également enregistré mon premier album CD de chants bhajans et mantras intitulé Sagesse en 2015. Je me suis formé au Transformational Life Coaching avec le centre de formation en coaching Animas à Edimbourg et qui est accrédité ICF, AC, ACSTH.

​Aujourd'hui, je me consacre à mon activité de Transformational Life coaching et spiritual mentoring, de conférencier et d'enseignant dans les domaines : 

  • du développement personnel, 

  • de la connaissance de soi et de la non-dualité,

  • du yoga et de la méditation. 

J’accompagne mes “coachees" à travailler sur leur propre personne, sur les aspects qu’ils souhaitent améliorer dans leur vie, à exploiter leur potentiel intérieur en découvrant et en mettant en valeur leurs ressources et leurs forces. 

 

Mon rôle de coach spirituel me permet de les guider avec plus de profondeur et dans leur quête du bonheur et du bien-être, briser les croyances limitantes, mieux maîtriser leurs émotions, découvrir leurs désirs et atteindre leurs objectifs.  Je suis plein de gratitude envers la Vie de pouvoir accompagner les personnes en quête de sagesse à réaliser leurs rêves, à vivre une vie épanouie et à se révéler à eux-mêmes…

Tu as poursuivi des études d'ingénierie informatique complétées par une formation en commerce et marketing. D’où provient le désir de donner un autre sens à ton orientation professionnelle ?

Certes, jusqu’en 1993, j’ai suivi des études supérieures en informatique industrielle et obtenu un brevet de technicien supérieur en commerce, mais en parallèle, j’ai continué à m'informer et me cultiver sur les différentes approches de développement personnel et méthodes de psychologie moderne (PNL, ennéagramme, auto-hypnose).

 

En effet, aussi loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours porté un intérêt sincère et profond pour les gens, le service à autrui et la spiritualité. Je suis également né dans une famille nombreuse et de tradition chrétienne, où j'ai puisé les valeurs d’amour, d'entraide et de respect de l'autre. Avec la soif d’approfondir mes racines et d'élargir ma vision, j’ai exploré d’autres voies telles que le bouddhisme, le soufisme et le védantisme qui ont enrichi et façonné ma quête spirituelle et imprégné mes choix de vie.

Même adolescent, mon profond intérêt pour la spiritualité ne m’a jamais quitté. 

 

Quand mes études ont touché à leur fin, j’ai décidé de prendre du temps pour moi. Au début de l’année 1994, j’ai eu le bonheur de poursuivre ma quête de sagesse au Québec où j’ai fait un stage de trois mois au Centre de développement créé par Lise Bourbeau, ce qui m'a permis de mieux me connaître, m'accepter et m'aimer à tous les niveaux que ce soit les plans physique, émotionnel, mental et spirituel.

 

À mon retour, j'ai effectué mon service militaire dans le civil en accompagnant les personnes en fin de vie, puis à la fin de l’année 1996, j'ai enchaîné avec une action humanitaire au Népal en tant que bénévole de l’Association Santé sans frontière. Ce voyage a suscité en moi le désir de donner un autre sens à mon orientation professionnelle ; je dis donc adieu à mes diplômes d'informatique et de commerce.

Edited Image 2015-3-3-23:58:28

Justement, en 1994 à l’âge de 23 ans, tu rencontres Lise Bourbeau et les enseignements “Ecoute Ton Corps”. Était-ce pour toi, une rencontre enrichissante ?

Stéphane Ayrault, coach spirituel et expert en transformational Life Coaching

Effectivement, enrichissante et surtout épanouissante. Cette rencontre avec Lise Bourbeau ainsi que le séjour printanier dans son centre “Écoute ton corps”, au Québec, m'a remis sur mon chemin spirituel. 

Cette pause québécoise m'a offert l'opportunité de partir à l'écoute de moi-même, apprendre à communiquer avec bienveillance, tout en étudiant les quatre nobles vérités du Bouddha et le bouddhisme tibétain et en approfondissant ma connaissance des autres traditions.

Par ailleurs, la philosophie du bouddhisme tibetain m 'a toujours intéressé, notamment le livre tibetain de la vie et de la mort de Sogyal Rinpoché ; ce qui m'a amené à réaliser mon service militaire dans le civil pendant deux ans auprès des personnes en fin de vie au centre de gérontologie Pasteur à Poitiers.

En quoi cette expérience auprès des personnes en fin de vie a changé ta vision sur le sens de la vie ?

A l’âge de 24 ans, ce n'est pas évident d’assister des personnes en perte de capacités et en phase terminale, leur faire la toilette intime, contraste avec les sorties nocturnes entre amis où nous vivons une autre réalité beaucoup plus insouciante. Mais ce passage m’a fait développer mon sens de l’écoute et surtout m’a aidé à me rendre compte des choses importantes de la vie.

J’ai pris conscience de l'enseignement du bouddhisme tibétain qui parle beaucoup d'impermanence et qui identifie cette dernière comme étant une des sources majeures de la souffrance humaine. J’ai appris comment être à 100% dans le moment présent et en profiter intensément avec beaucoup de bienveillance et d’amour, tout en prenant conscience de cette impermanence.

Cette expérience m’a non seulement aidé à me reconnecter encore plus à ma spiritualité, mais m’a aussi fait sentir une envie profonde de me délivrer des fardeaux que j’ai créés moi-même, dont les croyances limitantes, les habitudes nocives et attentes vis-à-
vis des uns et des autres, de mes parents ou de la société.

 

Stéphane Ayrault & Matthieu Cameroun Mere Theresa

À Poitiers en 1997, tu as eu l'opportunité de rencontrer H.H. Sri Sri Ravi Shankar. Comment cette rencontre a-t-elle suscité ton inspiration ?

Sri Sri Ravi Shankar et Stéphane Ayrault

De retour de mon voyage humanitaire au Népal, c’est dans ma ville natale que j'ai fait l’ultime rencontre avec Sri Sri Ravi Shankar. J’avais 26 ans à mon retour et une conférence sur la respiration et la méditation m’a permis, en 1997, de rencontrer le président de l’Association Art de Vivre. Mon épouse et moi avons participé au programme. J’ai eu la possibilité  d'explorer plus en profondeur la sagesse de l’Inde ancestrale, découvrir la technique de respiration du Sudarshan Kriya et les enseignements de l’Art de Vivre du sage indien, Sri Sri Ravi Shankar et d'élargir mes connaissances acquises dans le développement personnel. Dans mon ouvrage les 4 sagesses du yoga, je raconte en détail cette ultime rencontre qui a embellit durablement mon chemin d’éveil spirituel.
 

Comment es-tu devenu formateur des professeurs internationaux au sein d’Art of Living ?

Après avoir effectué le stage de base de l’Art de Vivre, j'entame la formation, puis en deux ans, je devenais professeur et dédiais ma vie à la transmission de cette connaissance des quatre grandes voies du Yoga. J’ai diffusé les enseignements de l’Art de Vivre en tant qu’enseignant du Sudarshan Kriya Yoga et de la méditation Sahaj Samadhi en France, en Belgique, en Suisse, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Maroc ainsi que dans plusieurs autres pays. 

 

En 2006, je suis devenu formateur des professeurs  internationaux au sein de la fondation, pour laquelle j’ai œuvré plus d'une vingtaine d'années. Au sein de celle-ci, j’ai assumé les responsabilités à l’échelle nationale et internationale telles que : directeur international de la formation de l’Art de Vivre, directeur des programmes Prison SMART France et Afrique, gérant du Centre de Formation Art of Living Maroc, directeur de Art of Living Portugal, directeur des programmes TLEX Maroc et président de l’Association Internationale pour les Valeurs Humaines Luxembourg.

 

Voici un aperçu non exhaustif de quelques actions dont

j’ai eu la grande joie d’initier :

 

  • programme de non violence pour les enfants de la rue à Abidjan ; 

  • enseignement de la gestion de stress dans les prisons de Côte d'Ivoire et de France ;

  • programmes humanitaires 5H (Health, Hygiene, Homes, Harmony Community, Human Values) au Cameroun, au Maroc et en Côte d'Ivoire ;

  • programme nouvelle vie à Haiti ; 

  • opération Stand Up Take Action en Inde ;

  • participation à la réalisation d'un programme de chaine agro-alimentaire « De la graine à l’assiette » en Afrique,

  • mise en place du premier Festival de la cuisine végétarienne à Lyon (2001) ;

  • organisation des salons Mieux Être Aujourd’hui en Seine-et-Marne (de 2008 à 2012);

  • Forum Jeune en humanité « Former les Jeunes Dirigeants à la RSE » (2008) ;

  • Projet PIJE (Programme d’insertion des jeunes à l’emploi - 2016)...

 

 Toutes ces expériences m'ont permis de renforcer mon amour du partage, de l'entraide et des relations humaines, et d'enrichir mes compétences de Life Coach.

Stéphane Ayrault - Formateur des Professeur Internationnaux de Art of Living Foundation en 2017

Tu as également été animateur de l’émission Sagesse et Société diffusée sur Radio Médecine Douce. Quelle a été ton expérience ?

Stéphane Ayrault Animateur journaliste à Radio Médecine Douce

Oui, j’ai animé l’émission Sagesse et Société diffusée tous les lundis matin à 11H. Cela m’a permis de rencontrer de belles âmes qui ont choisi un chemin pas forcément évident pour se vouer à leur passion de l'être humain, de la spiritualité. Mais surtout, cette expérience m’a donné l’occasion de mettre en valeur des artisans de paix œuvrant chaque instant sur le terrain pour amener plus de bienveillance, plus de joie, plus de compréhension des mécanismes de l'être humain. La sagesse a plusieurs facettes ; et la possibilité de mettre en évidence une facette de la sagesse à travers l'expérience de mes invités est une des choses les plus précieuses pour moi.

Qu’est-ce qui t’inspire à continuer à mettre ton parcours de sagesse au service des autres et devenir
transformational life coach ?

Avant d’avoir exercé ce métier passionnant aujourd’hui, j’ai travaillé sur moi, en me faisant également accompagner et coacher, et grâce à mes trentes années de stages et de formation en développement personnel, j’ai repris le pouvoir de ma vie et suis devenu plus pleinement créateur conscient de celle-ci.

De ce précieux travail sur moi, j’ai réalisé que le facteur déterminant qui amène sur une voie négative ou positive, destructive ou constructive, dépend en majeur partie de sa capacité à mieux se connaître, à comprendre les mécanismes de son mental, à faire face aux situations, à savoir gérer ses émotions et son stress pour réaliser l’idéal de vie souhaité.

Nombreuses sont les fois où, avec une meilleure connaissance de soi, de son potentiel et une vision plus affinée du but de sa vie, nos choix et nos décisions donneraient une direction plus valorisante à notre existence. ​​Aujourd'hui, riche de ce parcours,  j’ai décidé de me consacrer à mon activité de Transformational Life coaching et spiritual mentoring.


 

Stéphane Ayrault en conférence à Lyon

Dans quel but as-tu sorti ton premier livre
« Les 4 sagesses du Yoga » aux éditions Leduc ?

Livre les 4 sagesses du Yoga à la Librairie Lacour-Olle

Grâce aux enseignements de mon maître, j'ai découvert une toute autre dimension du yoga, qui était assez vague pour moi auparavant, et qui m’inspirait beaucoup de préjugés.

 

Mes différents voyages en Inde depuis 1996, m’ont permis de parfaire ma pratique de la science du Yoga, des Pranayamas, de la méditation, des mantras et des mudras ainsi que d'approfondir mes connaissances de la sagesse védique et de la philosophie du védanta.

 

En juin 2020, je sors mon premier livre  « Les 4 sagesses du Yoga » dans l’intention de dépasser les préjugés et de présenter cette discipline et philosophie de vie comme une voie complète de réalisation personnelle, au service du bien-être collectif. 

 

Dans cet ouvrage, j’ai eu le plaisir de partager avec les personnes en quête de sagesse mon expérience des quatre grandes voies du Yoga. Elles sont les plus traditionnelles et correspondent à différentes sensibilités : si vous êtes plutôt intellectuel, la voix du Jnana yoga vous correspondra parfaitement; si vous êtes plutôt émotionnel, vous vous épanouirez merveilleusement dans le Bhakti yoga ; le Karma yoga vous conviendra si vous aimez être dans l’action et rendre service à autrui; le Raja yoga, lui, répondra à vos besoins de prendre soin de votre corps, d’apaiser votre mental, de purifier vos émotions et d’aiguiser votre intellect. 

 

Même si votre sensibilité vous amène naturellement à favoriser l’une ou l’autre de ces voies, j’invite chacun et chacune dans son quotidien à pratiquer ces quatre grands yogas. Au-delà des sens, ils vous ramèneront à l’essence. Sans oublier que l’amour sera votre plus grande force !

Si tu avais un message à transmettre aux lecteurs de ce parcours, que serait-il ?

Le vrai changement, si nous le souhaitons pérenne, doit commencer par chacun d’entre nous. Commencez là où vous êtes, juste à cet instant.

Déterminez le but ultime que vous
souhaitez atteindre. Si c’est le bien-être, bien; si c’est l’Être, parfait.

Quoi qu’il en soit, prenez le temps de déterminer quelles sont vos forces, vos ressources, vos faiblesses, vos  habitudes nocives, vos croyances limitantes... et OSEZ franchir le cap!

Œuvrez pour cet éveil de conscience collectif tant attendu. Prenez part à 100 % à ce monde sans oublier que vous n’êtes pas de ce monde. L’heure n’est plus au temps de se retirer dans une grotte des Himalayas ou dans les monastères; l’heure est à vivre et à incarner votre spiritualité dans chacune de vos actions, paroles et pensées.

 

Stéphane Ayrault, coach spirituel et expert en transformational Life Coaching

En plus d'enseigner le yoga postural, tu vas plus loin en partageant ta connaissance védique, ce qui permet une meilleure compréhension de cette sagesse dans la vie quotidienne. Pourquoi cette approche unique?

Stéphane Ayrault lors du Vedic Wisdom Program à l'Ashram de Sri Sri Ravi Shankar en 2012

Effectivement.  Alors que le yoga est souvent associé à une pratique posturale appelée Hatha yoga, ou aux aspects respiratoires (pranayama) et méditatifs (dhyana) en Occident, voire à une simple gymnastique, en Inde, sa signification est beaucoup plus profonde.

Et justement, mon intention est de dépasser les préjugés et de présenter le Yoga comme une voie complète de réalisation personnelle, au service du bien-être collectif.


Plus qu’une discipline physique ou mentale, cette pratique traite de tous les aspects de l’existence, en commençant par un code éthique pour finir par la vision de notre véritable nature. En 2012, pendant 6 mois, j'ai suivi le programme "Vedic Wisdom Program" au Centre International de l'Art de Vivre, avec mon maître Sri Sri Shankar, qui m'a permis d'acquérir une compréhension approfondie de la tradition védique et védantique.


Depuis que j’ai commencé à goûter aux bienfaits de cet art de vivre, je n’ai eu de cesse que de vouloir partager cette voie holistique du Yoga qui nous révèle à nous-même. Aujourd'hui, j'accompagne les gens à mieux comprendre le yoga sous toutes ses formes, puiser la connaissance et la rendre accessible dans leur vie pratique